LE PEUPLE N'ZIMA KOTOKO VOUS SOUHAITE AKWABA / WELCOME TO NZIMA KOTOKO.ORG
CHOISIR UNE LANGUE: ENGLISH | N'ZIMA
Abissa 2013 - Ce qui va se passer du 27 au 3 novembre 2013 | La royaut des N'Zima Kotoko de Cte d'Ivoire | Le Site Officiel

21-10-2013: Abissa 2013 - Ce qui va se passer du 27 au 3 novembre 2013

Abissa 2013 - Ce qui va se passer du 27 au 3 novembre 2013
Revoilà l’Abissa ! L’édition 2013 de cette grande fête traditionnelle en pays N’Zima Kôtôkô, se tiendra du dimanche 20 octobre 2013 au dimanche 03 novembre prochains. Tous les ans, les N’Zima Kôtôkô de Côte d’Ivoire avec à leur tête sa majesté Nanan Amon Tanoé, Roi des N’Zima Kôtôkô de Côte d’Ivoire, célèbrent la fête de l’Abissa pour marquer la nouvelle année. Selon M. N’Damoulé Binlin, président de la commission tradition du comité d’organisation de l’Abissa, les festivités débuteront, à l’instar des éditions précédentes, par la cérémonie du Siédou marquant la semaine de méditation et de bilan personnel du peuple N’Zima et la cérémonie de remise de l’Edo-Ngbolé au peuple par le Roi qui sonnera le début de la danse de l’Abissa. Puis viendra l’étape de la première sortie du Roi, étape de la purification du tam-tam sacré le Edo-Ngbolé. L’occasion sera ensuite donnée aux forces vives de la société N’Zima Kôtôkô que sont les jeunes, les femmes, les cadres et chefs de village de se succéder sur la place de l’Abissa pour prendre part aux festivités par des chants, danses et autres rituels propres au peuple N’Zima Kôtôkô. L’occasion sera également donnée au peuple N’Zima de jeter un regard critique sur chacun des membres de la communauté et la société dans son ensemble pour régler les maux et malaises qui la minent à travers la critique sociale.
La journée du Samedi 2 novembre 2013 marquera l’apothéose des festivités de l’Abissa avec la deuxième sortie du Roi, point culminant et véritable moment de communion entre Roi et son peuple. La cérémonie de purification et de présentation des vœux par le peuple N’Zima Kôtôkô au Roi marquera le clou de l’Abissa 2013. « L’Abissa, au-delà de l’aspect festif, reste avant tout un patrimoine et une richesse culturels qui fondent le peuple N’Zima Kôtôkô et qu’il souhaite partager, et surtout pérenniser», précise Jean-Baptiste Amichia. Pour rappel, la fête de l’Abissa se tient avec l’accord et l’onction du Roi. 


  LE MOT DU ROI
  ESPACE MEMBRE
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Nouvel utilisateur? | Mot de passe perdu
  COMMUNIQUES
  VIDEO A LA UNE